Isolation

L’énergie la moins chère est celle qu’on ne consomme pas. Isoler la maison est la première solution à examiner lors d’une rénovation, et celle qui génère le plus d’économies dans le temps. Vous pouvez isoler vos combles, vos murs intérieurs/ extérieurs, votre sol et votre toiture car ce sont là les sources de déperditions thermiques les plus importantes.

Le DPE que nous réalisons nous permettra de connaître les déperditions de votre maison et ainsi et ainsi visualiser par où s’échappe l’énergie de votre habitation.

L’isolation par le haut (comble / toiture)

L’isolation par le haut est un choix de rénovation énergétique à prioriser. En effet, jusqu’à 40% des pertes de chaleur se font par la toiture. Cette isolation est donc celle qui permet de faire le plus d’économies d’énergie pour un faible coût, de l’ordre de 20/30 €/m², ce qui en fait une solution très vite rentabilisée.

 

L’isolation des murs (intérieurs / extérieurs)

L’isolation des murs (par l’intérieur ou par l’extérieur) permet de réduire entre 20% et 35% des pertes de chaleur dans un logement. En isolant vos murs, vous réduisez donc considérablement vos factures de chauffage, jusqu’à 35%. L’investissement est, par ailleurs, rapidement rentable avec des coûts à partir de 40 €/m² pour une isolation par l’intérieur et 110 €/m² pour une isolation par l’extérieur.

L’isolation par le bas (dalle / vide sanitaire)

Une maison perd de la chaleur par toutes ses parois extérieures. Les pertes par le sol peuvent représenter 20% des pertes de chaleur dans un logement et peser pour 20% de la facture de chauffage. En isolant le sol, on réduit durablement les dépenses énergétiques.

La performance de votre isolation.

La performance d’un isolant dépend de sa conductivité, de son épaisseur et de sa résistance thermique. Pour optimiser l’isolation des combles, la RT sur l’Existant (définie par l’arrêté du 3 mai 2007) recommande de se concentrer sur les traitements de l’étanchéité à l’air et des ponts thermiques. Concrètement, une isolation efficace répond à des exigences précises.
Plus la résistance thermique R est grande, plus le matériau est isolant.

Être éligible au crédit d’impots

Pour information, les critères pour être éligible au crédit d’impôt son beaucoup plus exigeants :

Planchers de combles perdus, rampants de toiture et plafonds de combles : résistance thermique ≥ 7 m2.K/W
Rampants de toiture et des combles aménagés : résistance thermique ≥ 6 m2.K/W
Mur intérieurs / extérieurs : résistance thermique ≥ 3,7 m2.K/W
Sol et vide sanitaire : résistance thermique ≥ 3 m2.K/W

 

Isoler ses combles par l’extérieur ou l’intérieur ?

Choisir d’opter pour une isolation thermique des différentes parties de la maison offre la possibilité d’économiser en matière d’énergie. Cette économie se reflète remarquablement sur les factures permettant ainsi une plus grande épargne. Que ce soit au niveau du sol,...

Travaux de rénovation énergétique : des aides plus simples et plus rapides en 2018 !

Les solutions d’isolation thermique par l’extérieur vous intéressent et/ou vous avez décidé d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ? Des aides existent en fonction de vos revenus ou de votre situation géographique. Le ministre de la...

Vous voulez que l’on discute de votre projet ?

Isolation, VMC, chauffage, eau chaude sanitaire ou photovoltaïque n’hésitez à nous demander un renseignement.

Fort d’une expérience de plus de 10 ans dans le domaine des énergies renouvelables, reconnus et certifiés, nous sommes à la fois bureau d’étude et installateur dans le domaine de la rénovation et optimisation énergétique chez le particulier et petit tertiaire.

© 2018 6nergies – Mentions légales

Suivez-nous

Nos partenaires