Mars 2017, Tesla présente son « Solar Roof » : des tuiles solaires ressemblant à s’y méprendre aux tuiles traditionnelles, pour produire de l’électricité verte sans sacrifier à l’esthétique de sa toiture. Fin mars 2018, la 1ère toiture solaire est installée chez un client américain. Une californienne tweete à ce sujet, ravie de son nouveau toit photovoltaïque. Mises en lumière grâce aux moyens marketing colossaux de Tesla, les cellules photovoltaïques comme moyen de production d’énergie d’origine renouvelable gagnent des suffrages. Mais la tuile solaire, comme version 2.0 des panneaux solaires, est-elle réellement aboutie à ce jour ?

Quand Tesla s’intéresse à l’énergie solaire…
Les technologies se développent et offrent aujourd’hui des solutions photovoltaïques performantes et rentables, parfaitement adaptées à la transition énergétique. Consultez notre article à ce sujet :

Et quand un géant de l’industrie monte au créneau du solaire, les moyens mis en œuvre pour faire la publicité de ses produits profitent à tous. En commercialisant une batterie solaire et un système de tuile solaire, Tesla met à l’honneur un moyen de production d’énergie d’origine renouvelable. Les particuliers s’intéressent d’autant plus au photovoltaïque, les entreprises solaires sont d’autant plus sollicitées et la planète en bénéficie in fine.

Après avoir contribué à démocratiser la voiture électrique, l’entreprise œuvre pour l’essor du photovoltaïque à grande échelle : la tuile solaire Tesla est une aubaine. Mais que vaut réellement ce système solaire invisible ?

La tuile solaire d’Elon Musk, la solution photovoltaïque esthétique par excellence.
Le développement des technologies permet désormais aux panneaux photovoltaïques de faire leur travail à la perfection. Alors pourquoi en développer une « invisible » ? Le PDG de Tesla, Elon Musk, tente de pallier au principal frein à l’investissement solaire : l’esthétique des panneaux photovoltaïques. Quel que soit le mode d’installation, les panneaux sont visibles en toiture et l’aspect refreine de nombreux propriétaires. Plus problématique encore, certaines communes refusent l’installation de panneaux solaires pour des raisons esthétiques.

Dans une optique d’esthétisme, ce produit développé par Tesla se veut identique à une tuile traditionnelle sur le plan visuel. Pour imiter tous les types de couvertures, elle se décline en 4 styles : texturé, lisse, toscane ou ardoise. Véritable révolution sur le marché du photovoltaïque, ce moyen de production d’électricité verte et gratuite va plus loin que celle d’Imerys ou Luxol. Imerys et Luxol, entreprises photovoltaïques françaises, fabriquent et installent également des tuiles solaires. Leur aspect néanmoins se rapproche davantage du panneau solaire, l’apport esthétique est donc moindre.

Tuile solaire Tesla : tarif inconnu.
Aucune information précise à ce sujet pour le moment. Tesla ne communique aucun élément de prix précis pour l’installation de tuiles solaires en toiture pour un client en France. Le particulier peut réserver son système photovoltaïque en versant un acompte de 930 €, mais n’a pas la possibilité de réaliser un devis. Certains éléments laissent toutefois penser que son prix est au moins 3 fois supérieur au prix des panneaux solaires. Cet élément est de nature à annihiler toutes les chances de rentabilisation. Autre élément à prendre en compte dans le calcul de rentabilité : le rendement de l’installation. La tuile solaire invisible est dotée d’un film qui cache les cellules photovoltaïques. Dans ces conditions, la lumière du soleil est plus difficile à capter et le rendement est bien moindre.

Comme la plupart des innovations, la tuile photovoltaïque reste à ce jour trop chère pour être rentabilisée. Elle est donc réservée aux foyers qui disposent de moyens suffisamment élevés pour réaliser un effort écologique coûteux.

Tuile solaire Tesla en France : aucun retour sur expérience en 2018.
La société ne la commercialise pas encore en France. De fait, il est difficile de juger de ses avantages. En termes d’esthétique, si les photos sont fidèles au rendu, l’avantage est incontestable. Tesla met également en avant la garantie à vie et la résistance aux intempéries supérieure à celle des tuiles traditionnelles.

Aucun retour d’expérience sur le rendement pour le moment, et un frein à l’investissement important côté tarif de la tuile photovoltaïque Tesla. Si le prix ne semble pas être remis en question aux Etats-Unis, c’est tout simplement parce que le solaire classique – panneaux IAB ou surimposés – aux US est déjà très cher.