L’utilisation des batteries devient une réalité.

Avec l’avancé des technologies, il n’est plus interdit de penser à installer un système de stockage de batterie chez soi.

Nous le voyons de plus en plus avec la fameuse batterie Tesla, developpée pour emmagasiner l’énergie solaire produite pendant la journée.

La révolution vient des composants; nous n’utilisons plus un mélange d’acide et de plomb, qui demandait de l’espace, de l’entretient et de la sécurité, mais un mélange de Lithium-Ion.

Nous pouvons noter de grands avantages par rapport à son ancêtre:

  • gain d’espace et de poids, un espace d’un mètre carré est suffisant pour les modèles maisons
  • durée de vie supérieure à 20 ans, avec plus de 6,600 cycles de charges et décharges
  • une garantie fabricant de 10 ans
  • une décharge pouvant aller à 0%
  • il n’y a plus d’entretient à avoir, donc plus de recharge de liquide à faire
  • amélioration donc des conditions de sécurité d’utilisation, pas de gaz ni de liquide
  • un système plug-and-play simple et esthétique

Il existe différentes capacités, les plus communes étants les 3 / 6 / 9 kwh de stockage.

Par exemple, avec 3 kwh cela représente en moyenne vingt heures d’éclairage d’une pièce plus huit heures de télévision ainsi que onze heures d’utilisation d’un ordinateur.

Comment déterminer sa capacité?

Tout dépendra de votre utilisation journalière et de vos appareils électriques connectés durant l’hiver et l’été… C’est un savant calcul avec beaucoup de paramètres, notamment la puissance en Kwc de panneaux solaires installée sur votre toit.

Mais bon, pour faire simple on peut faire un tableau Excel de tous ses appareils électriques connectés à la maison, et faire la somme de toutes puissances horaires (WTF???).

  1. Noter la puissance en Watt de vos appareils.
  2. Noter le nombre d’heure d’utilisation dans une journée
  3. Multiplier
  4. Vous aurez un total de Kwh consommé dans la journée, ainsi une estimation du type de batterie nécessaire.

Et voilà!

Share This