On l’oublie trop souvent mais réduire sa facture d’électricité passe aussi par une bonne isolation de son logement. Qu’il s’agisse des toitures, des murs, des menuiseries ou des sols, au moment de la construction ou de la rénovation, on doit être vigilant et savoir choisir le bon matériau pour profiter d’une isolation performante et vectrice d’économie d’énergie. Pour tirer son épingle du jeu face aux nombreux fabricants et aux nombreuses solutions présentes sur le marché, voici quatre matériaux innovants sur lesquels il est plus qu’intéressant de se pencher.

Isolation : la peinture qui tient chaud

Fruit de deux ans de recherche et développement de la société bretonne Franceinnov, la peinture thermorégulante risque bien de bousculer les habitudes des professionnels du bâtiment et des fans de déco. Grâce à des micro-capsules intégrées à la peinture, ce nouveau type de revêtement permet d’absorber et de stocker la chaleur environnante pour la restituer dans chaque pièce lorsque la température baisse. Avec un coût à l’achat 50% plus cher qu’une peinture classique, la peinture thermorégulante reste un bon investissement puisqu’elle permet de réaliser des économies d’énergie d’environ 15% par an.

L’aérogel, 3 fois plus isolant que la laine de verre

C’est l’un des matériaux récents les plus en vogue chez les professionnels du bâtiment. Cet isolant présenté sous la forme d’un gel translucide, est composé de plus de 99 % d’air, ce qui le rend plus léger que tous ses concurrents tout en restant très solide. Entièrement recyclable, ce matériau isolant est bien parti pour remporter l’adhésion de la majorité des professionnels du secteur et de leurs clients.

Le polyuréthane et son pouvoir alvéolaire

Vendu sous forme de panneaux isolants, le polyuréthane obtient de très bons résultats grâce à ses alvéoles qui contiennent un gaz limitant la conductivité thermique. Matériau ignifugé de Haute Performance Énergétique (HPE), le polyuréthane est souvent employé dans l’isolation des sols, des murs intérieurs et des toits terrasse.

L’isolant à base de verre recyclé

Cela semble incroyable et pourtant c’est vrai ! Il existe un isolant conçu à base de verre recyclé, son nom le verre cellulaire. Isolant thermique et acoustique à la fois, on peut utiliser ce matériau indifféremment pour une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur. Ce verre cellulaire provient de la fusion de sable et de verre recyclé et prend la forme de plaques ou de panneaux prêts à l’emploi. Doté d’une durée de vie exceptionnellement longue, le verre cellulaire a également le mérite d’être recyclable.

En cas de projet de rénovation de son appartement ou de construction de maison individuelle, on prend le temps de réfléchir à la solution d’isolation la plus adéquate et on s’informe des dernières innovations en date… Voilà la meilleure méthode pour éviter de passer à côté du « nouveau » matériaux toujours plus performant. N’hésitez pas à nous demander conseil en nous appelant directement via notre numéro vert 0805 030 069 ou bien vous pouvez réaliser votre étude gratuite dans la rubrique du site destiné à cet effet.