POUR LES PARTICULIERS

La pompe à chaleur air eau

La pompe à chaleur air-eau utilise les calories de l’air, une énergie gratuite, pour chauffer efficacement et à moindre coût votre logement. Elle transfère les calories sur le circuit hydraulique existant : plancher chauffant ou radiateurs. Ces économies font de la pompe à chaleur air-eau un système rentable en seulement quelques années.

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air-eau

Le fonctionnement de la pompe à chaleur est assez simple et existe déjà chez tous les particuliers: c’est le même principe que celui du réfrigérateur! Il capte la chaleur de l’intérieur pour l’évacuer à l’extérieur. Pour la pompe à chaleur c’est la même chose : les calories récupérées dans l’air par l’unité extérieure vont venir dans le compresseur pour se comprimer et transformer en chaleur. Cette énergie va ensuite se transférer dans un condenseur au système de chauffage actuel de la maison, et ainsi chauffer l’eau des radiateurs, du plancher chauffant et de l’eau chaude sanitaire.

 

 

Les calories de l’air étant gratuite et le compresseur nécessitant 3 fois moins d’énergie pour fonctionner, c’est un système de chauffage particulièrement économique et écologique car il divise par 3 les factures de chauffage et d’eau chaude sanitaire.

 

On estime qu’en moyenne, une pompe à chaleur (PAC) air-eau consomme 1 KW d’électricité pour un peu moins de 3 KW de chaleur produits. C’est ce qu’on appelle le COP (coefficient optimal de performance). Pour analyser la performance d’une pompe à chaleur, il faut plutôt regarder le SCOP ( coefficient optimal de performance en saison) qui nous indique son rendement sur un hiver moyen. Les meilleurs marques auront un SCOP > 3,2 pour de l’eau à 55°C par exemple. Chez NIBE, on atteint les 3,8 sur le modèle 2120, nous sommes sur de la très haute performance.

 

 

Les pompes à chaleur fonctionnent très bien même par températures négatives aujourd’hui, elles assurent un fonctionnement jusqu’à -25°C. Dans ces conditions toutefois, les performances sont un peu moins bonnes, mais les COP restent tout de même exceptionnels chez NIBE avec des scores > 2 pour du – 7°C et de l’eau à 55°C dans les radiateurs.

 

Chez 6nergies, nous avons avons opté pour le choix de la qualité en installant des marques prestigieuses comme le suédois NIBE et le japonais PANASONIC; nous sommes installateurs agréés de ces 2 marques, nous permettant de pouvoir réaliser les mises en services, d’assurer l’entretien de nos installations et d’étendre les garanties jusqu’à 10 ans chez NIBE ou 5 ans chez PANASONIC.

La puissance

La puissance d’une machine se calcule en fonction des déperditions de la maison : la quantité d’énergie nécessaire pour chauffer la maison lorsqu’il fait -10°C à l’extérieur. Cela dépendra en grande partie de la qualité d’isolation de la maison en fonction du volume à chauffer ( et non pas la surface). Plus une maison sera isolée, moins puissante sera la pompe à chaleur et donc son coût sera plus accessible. A l’inverse, moins une maison sera isolée, plus la puissance nécessaire sera importante et donc son coût sera élevé.

Exemple : une maison standard de 100m2 récente ( >2010) aura besoin de 6 à 8 KW alors que le même type de maison des année 1980 aura plutôt besoin de 10 à 12 KW. Le prix pouvant ainsi aller de 10,000 euros à 12,000 euros

Haute ou basse température ?

Pour savoir si une pompe à chaleur est basse température, c’est assez simple, elle ne pourra faire que de l’eau de chauffage à une température maximum de 55°C.

Du fait de sa technologie plus simple pour monter en température (pour des questions de gaz réfrigérants), la pompe à chaleur basse température coûtera moins chère qu’une pompe à chaleur moyenne ou haute température. Généralement, la basse température est utilisée sur les planchers chauffants (>1990) et sur les radiateurs des maison très bien isolées ( > 2005) car elles ne nécessitent pas une grosse puissance ni une température d’eau très élevée dans les radiateurs.

Exemple : une pompe à chaleur basse température de 9 KW coutera en 2,000 et 3000 euros de moins qu’une moyenne ou haute température.

Avec ou sans eau chaude sanitaire

Vous avez la possibilité de chauffer l’eau chaude sanitaire avec la pompe à chaleur, alors pourquoi s’en priver ? Vous pourrez ainsi chauffer votre eau chaude sanitaire à moindre coût, de manière plus confortable et plus écologique.

Généralement, il faut compter entre 2,000 et 3,000 euros pour le module de l’eau chaude sanitaire. Rapidement amorti au vue de sa faible consommation d’énergie.

Exemple : le module eau chaude sanitaire coûte 2,500 euros pour une famille de 4 personnes. Il permet d’économiser plus de 500€ par an, il sera donc amorti en moins de 5 ans sans compter la remise fiscale.

La gamme de produit

Et oui, toutes les pompes à chaleur ne se valent pas ! Chez 6nergies, nous avons opté pour le meilleur rapport qualité prix ( PANASONIC / HITACHI / MITSUBICHI / DAIKIN ) ou le haut de gamme (NIBE).

Sans entrer dans des considérations trop techniques, au risque de perdre la plupart d’entre vous, les japonaises se valent toutes aujourd’hui (performances / prix / SAV ) et ce sera plutôt votre installateur qu’il faudra choisir correctement (expérience / rapidité / SAV ). Je qualifierai donc ces marques comme étant les « meilleurs rapports qualités / prix ».

De l’autre coté nous avons réellement un plus technique chez NIBE, notre partenaire Suédois « haut de gamme ». Les principales différences : produits très techniques et finitions exceptionnelles avec des performances incomparables ( SCOP > 5 ! Donc pratiquement 10% de consommation en moins), un lien très fort avec leurs installateurs ( donc important pour le SAV) et une garantie pièces ET main d’œuvre unique allant jusqu’à 10 ans !

Exemple : une pompe à chaleur « Haut de Gamme » pourra coûter 10 à 15% de plus en moyenne mais sera amorti plus rapidement par ses économies et ses garanties (moins de consommation et moins de SAV).

Le prix d’acquisition de la pompe à chaleur peut être réduit grâce aux subventions de l’état

La prime Certificat d’Economie d’Energie (CEE)

allant de 3 000 euros à 5 000 euros suivant vos ressources et directement déduire de la facture ! 

Le crédit d’impôt ou MaprimeRenov’ de l’état

allant de 2 000 euros à 4 000 euros suivant les ressources !

Le prêt à taux zéro pour financer votre projet

avec notre partenaire Domofinance, nous pouvons vous proposer des solutions de financement !

L’aide ActionLogement

pouvant financer jusqu’à 20 000 euros de travaux suivant vos ressources et votre lieu de résidence, demandez-nous des infos !

Financement des travaux d’une maison des années 1980 de 100m2 à Meyzieu (69)

Cette maison se chauffait au fioul avec des radiateurs en fonte et payait plus de 2000€ de facture de fioul par an. En installant la pompe à chaleur suivant notre recommandations, notre client aura :

  • 5 000 euros de prime déduit sur sa facture
  • 4 000 euros de MaprimeRenov’
  • Une économie de 1 200 euros par an
  • Une fois les primes déduits de son investissement de 13 000 euros, notre client aura un reste à charge de 4 000 euros
  • Amortissement rapide de moins de 4 ans !

Nous pouvons également financer les 4 000 euros en prêt à taux zéro pour 50€ par mois par exemple !

Dès maintenant, demandez votre étude gratuitement

 

Fort d’une expérience de plus de 10 ans dans le domaine des énergies renouvelables, reconnus et certifiés, nous sommes à la fois bureau d’étude et installateur dans le domaine de la rénovation et optimisation énergétique chez le particulier et petit tertiaire.

© 2020 6nergies – Mentions légales

Suivez-nous