La pompe à chaleur (PAC) appelée aussi thermopompe est une machine thermodynamique à énergie renouvelable. Cette dernière séduit de plus en plus les français, un foyer sur trois se chauffe avec ce système écologique et économique . La PAC ne manque pas d’avantages pour vous inciter à l’acheter . Mais avant de vous lancez, vous devrez vous assurer que ce systéme de chauffage est adapté à votre logement et que c’est un investissement rentable.

 

Les différents types de pompe à chaleur

Une pompe à chaleur est un appareil autonome composé d’un évaporateur, d’un générateur à compresseur et d’un condensateur. Elle utilise la technologie de réfrigération et l’électricité pour chauffer et refroidir les immobilisations. Il faut savoir qu’il existe de nombreux types de pompes à chaleur. Ainsi leur performance et leur rentabilité varient selon le modèle :

 

La PAC air/ eau:

La pompe à chaleur air/eau capte les calories présentes à l’extérieur et les injectent dans le circuit de chauffage afin de chauffer l’eau qui sera ensuite distribuée à travers le circuit de chauffage (plancher chauffant, ventilo-convecteurs à eau, radiateurs) et celui de l’eau chaude sanitaire. La PAC se compose de quatre éléments:

  • L’évaporateur qui permet la transformation du fluide frigorigène de l’état liquide en gaz.
  • Le compresseur,alimenté par un moteur électrique ,augmente la pression et la chaleur du gaz.
  • Le condenseur qui permet au fluide frigorigène de restituer la chaleur à l’eau de chauffage.
  • Le détendeur qui diminue la pression et la température du gaz.

 

La PAC air/ air:

La pompe à chaleur air/air est un système aérothermique qui utilise l’air comme source d’énergie. Elle capte la chaleur avec son unité extérieur et la compresse à une température plus élevée afin de la restituer à l’intérieur pour chauffer l’immobilisation. Théoriquement, la pompe à chaleur air/air ne produit que du chauffage, mais il existe des PAC réversibles qui peuvent être utilisées également comme climatiseurs .

Afin de mieux comprendre le système de pompe à chaleur , voici le fonctionnement du circuit :

  • Le fluide frigorigène est aspiré puis comprimé par le compresseur. Celui-ci élève la pression et la température du fluide.
  • La vapeur haute pression, passe de l’état vapeur à l’état liquide dans le condenseur. Tout en se condensant, le fluide cède sa chaleur dans la pièce à chauffer jusqu’à ce qu’il devient un liquide .
  • Le liquide passe à travers le détendeur qui abaisse la pression du fluide brusquement et vaporise partiellement le liquide.
  • Le fluide frigorigène dans l’évaporateur passe de l’état liquide à l’état vapeur en prélevant l’énergie contenue dans l’air extérieur même si la température est basse, puis le fluide retourne au compresseur.

Lire à ce sujet cet article : Comprendre la différence entre la pompe à chaleur air/eau et la air/air

Fonctionnement pompe à chaleur air air

 

Les critères déterminants de votre PAC

Avant d’investir et installer la pompe à chaleur, il est essentiel de réfléchir et prendre votre temps et pour faciliter le processus, voici des critères déterminants à ne pas négliger ;

 

La durée de vie

La durée de vie d’une PAC est très variable , elle a une durée de vie moyenne de 15 à 20 ans. Néanmoins, plusieurs facteurs peuvent impacter sa longévité et limiter son fonctionnement. Un manque d’entretien ou un mauvais emplacement de votre thermopompe risque de diminuer sa performance .

 

Le COP

Le COP est le coefficient de performance, c’est un indicateur qui permet effectivement d’analyser le rendement d’une pompe à chaleur. C’est le rapport entre la quantité d’énergie produite et la quantité d’énergie utilisée. Ce coefficient est exprimé en kilowatt-heure (kWh). Il existe des différents types de COP; on cite :

  • Le COP Global : calculé en intégrant les consommations d’énergies pour le dégivrage et en tenant compte des pertes d’énergies par la distribution.
  • Le COP Annuel : le coefficient le plus important puisqu’il permet d’évaluer la performance annuelle, en prenant en compte tous les auxiliaires. Il sert également à mesurer les quantités d’énergie consommées et fournies sur une année.
  • Le COP Saisonnier (SCOP) : il prend en compte les changements climatiques et de température extérieure et est calculé durant toute la saison de chauffe.

La température extérieure

La température extérieure a un rôle très important dans le fonctionnement des pompes à chaleur. Son rendement devient plus rentable et efficace quand il ne fait pas froid. En effet, certains modèles arrêtent de fonctionner en dessous de certaines températures comprises généralement entre -10° et -20°. C’est pour cela qu’il faut adjoindre un autre mode de chauffage.

 

L’installateur

Le choix de l’installateur est très important, il doit nécessairement être certifié et expérimenté afin de garantir des matériaux conformes et une installation sécurisée. Ainsi, vous bénéficierez d’un rendement optimal de votre pompe à chaleur.

 

Votre installation de chauffage actuel :

Avant d’installer votre pompe à chaleur il faut vérifier votre circuit de chauffage actuel s’il est compatible avec le nouvel équipement. Si vous possédez un réseau déjà existant ( fioul ou gaz ), la PAC peut être installée simplement. Comme les émetteurs sont adaptés, il faut seulement relier le module hydraulique au circuit de chauffage existant. Par contre, si vous possédez des chauffages électriques ou aux bois, les travaux à réaliser seront plus importants et faut prévoir un coût supplémentaire.

 

Votre isolation

L’isolation d’une maison est un acte écologique vu qu’il réduit la consommation de l’énergie. Avant de décider d’installer une pompe à chaleur, il est impératif de faire une étude thermique en s’adressant à un expert afin de connaître les pertes de chaleur. Et si votre maison nécessite une rénovation, un diagnostic thermique vous aidera à déterminer les priorités : isoler, aérer, chauffer et à faire le bon choix de la pompe à chaleur afin de profiter d’une performance optimale

L’intérêt de faire un bilan énergétique par énergies, certifié QualiPAC

Faire un bilan énergétique vous permet de déterminer la consommation énergétique de votre immobilisation, ainsi vous pouvez mieux la maîtriser et diminuer votre facture. Afin de faire le diagnostic, il est préférable de faire appel à un professionnel certifié QualiPAC. C’est un label de qualité pour l’installation de pompes à chaleur. Vous garantissez ainsi un bilan conforme aux règles et un travail de qualité.

 

 

Quel est le coût d’une pompe à chaleur ?

Afin de planifier votre budget et éviter les surprises, voici les coûts à prévoir pour : achat de la pompe à chaleur, installation et entretien par un professionnel et coût annuel d’utilisation. En effet, le prix de la PAC dépend de plusieurs facteurs; le COP , la surface de votre logement, le type de la PAC….

On vous propose des tarifs approximatifs (pour 2020) d’une pompe à chaleur pour chauffer une surface de 120m². Mais il est impératif de savoir que rien ne remplace le devis d’un professionnel, ces prix sont donnés à titre indicatif : le prix moyen d’une PAC air/air varie entre 6.000 et 10.000 € et celui d’une PAC air/eau varie entre 8.000 et 16.000 €.

Il faut noter que vous avez le droit à un crédit d’impôt lors de l’installation de la pompe à chaleur.

Quels sont les bénéfices?

Multiples sont les bénéfices d’une pompe à chaleur. On vous propose une liste qui va vous encourager à l’installer :

  • Elle est écologique ( sa source est de l’énergie renouvelable)
  • Elle permet d’augmenter le prix de votre bien en cas de vente.
  • Elle consomme pas beaucoup d’énergie : pour 1kWh d’électricité consommée, la PAC restitue 3 à 4 kWh de chaleur. Ainsi vous allez diminuer les coûts de factures d’électricité.
  • Elle a une longue durée de vie (jusqu’à 20 ans).
  • Vous pouvez obtenir des avantages fiscaux pour l’installation de votre pompe à chaleur .

 

Faire appel à des expert certifiés QualiPAC pour mettre en place sa PAC

Il est nécessaire de vous diriger vers un expert afin d’installer votre PAC pour bénéficier d’une installation à rendement optimal. Le prestataire doit être certifié QualiPAC pour garantir sa compétence technique et sa capacité à manipuler en toute sécurité le liquide frigorigène qui est relativement dangereux.

 

L’installation de la pompe à chaleur demande un investissement assez important. Il est impératif de prendre votre temps, consultez des experts certifiés qui vont vous fournir un devis détaillé et vous garantir une installation en toute sécurité. N’oubliez pas surtout que des aides financières peuvent vous être accordées afin de profiter de ce système de chauffage économique et écologique.

N’hésitez pas à nous contacter pour tout complément d’informations ou pour toute demande d’une étude GRATUITE.